JOUR 3 : Jérusalem, le rêve réalisé

Depuis l’entrée d’Al Aqsa

On s’était quitté lors du précédent récit à Wadi Musa avec les 12 sources qui jaillirent de la pierre. Un miracle de la part d’Allah pour les fils d’Israel. Continuons ce voyage sur les pas des Prophètes avec la sublime ville de Jérusalem, la Terre Sainte ou se trouve Masjid Al Aqsa !

Sur le chemin sur Jérusalem 

Je me replonge dans mes souvenirs pour vous raconter les sublimes journées passées à Jérusalem. Je revis ce voyage tous les jours, tellement que j’ai l’impression qu’il ne s’est jamais fini. Je rêvais de visiter Jérusalem, mais pensant ceci impossible au vu de la situation sur place. Mais Dieu en décida autrement. Le pouvoir du destin !

Pour faire ce voyage, nous sommes passés par le frontière terrestre avec la Jordanie. Car cela nous a permis de visiter Pétra. Et personnellement je voulais éviter de passer par Tel Aviv, fief et symbole de l’apartheid israéliens (l’Aéroport Ben Gourion est construit sur un ancien village palestinien qui a été rasé).

Le passage des frontières

Arrivée à la frontière, nous comprenons très vite que la sécurité est une chose très importante pour les israéliens. Caméra, sniper en hauteur, fils de barbelés … Il faut suivre les instructions à la lettre (éviter les photos, ne parler à personne) il y a 3 passages différents au sein du bâtiment. Le 1er passage pour les passeports ensuite les bagages et enfin la fiche de renseignement + interrogatoire si nécessaire (très aléatoire, vous et votre chance).

L’attente peut être longue sans raison apparente. Nous y sommes restés 5h. Mais dieu Merci, l’ensemble du groupe a eu son visa.  LE SÉSAME en main, on se dirige vers notre hôtel car il est tard !!! On aperçoit depuis le car le DÔME DORE DU ROCHER ! Je le regarde sans réaliser que j’y suis réellement !

La rencontre avec le Dôme du Rocher à l’heure de Fajr

L’émotion pour Fajr 

Levée à 4h (ça pique !) pour rejoindre le groupe à la réception et aller prier ensemble. Je ressentais une vive émotion sur le chemin vers la mosquée. Une marche silencieuse et méditative comme pour prendre le temps de réaliser ou nous étions. Les petites ruelles de Jérusalem ont un charme fou. Il fait encore nuit et une petite brise matinale nous caresse le visage. Je suis à la fois impressionnée et remplie de gratitude de prier derrière l’imam Al Aqsa.

Après la prière, les femmes palestiniennes nous accueillîmes à bras ouvert, heureuses de nous voir, certaines ont même pour habitudes d’apporter des délicieux gâteaux aux dattes. Leur amour pour Al Aqsa est sans équivoque. Elles nous transmettent cet amour à un point inimaginable.

Pourtant, la vigilance était de mise. La réalité du contexte nous rattrape assez vite. Nous sommes en territoires occupés. La plupart des palestiniens ne peuvent pas y accéder. Seuls sont autorisés les hommes de plus de 45 ans. D’ailleurs les murs à l’extérieur d’Al Aqsa portent les marques de cette injustice. Le dôme du Rocher est dessiné sur ces murs avec pour écriteaux « Al Qods Lana » (Jérusalem est à nous).

Aux portes de la mosquée, ce sont des soldats israéliens armés qui gardent le masjid. Ils peuvent parfois refuser l’entrée sans raison apparente. Ce sont généralement des contrôles destinés aux palestiniens. Nous avons été témoin de cela, pour un groupe de 3 femmes au cours de notre séjour. Nous avions sans cesse nos papiers à portée de main. Ceci nous donne un avant-gout de l’oppression que peuvent vivre les citoyens palestiniens sur leur propre terre.

Pour la petite histoire, notre guide palestinien Abou Saïd nous a raconté que la clé de la grande porte de la mosquée est gardée par les Israéliens.

Jumaa à Masjid Al Aqsa! 

Les premières rangées de la Mosquée Al Aqsa

Autre chose, que je n’ai pas encore précisé dans cet article ! Nous avions déposé nos bagages un jeudi soir à Jérusalem. Nous avons donc eu la chance de prier Jumuaa (la prière du vendredi) au Qods comme on appelle en arabe. Une autre manifestation de la grâce d’Allah qui nous a appelé en ce lieu béni.

Selon l’imam de la mosquée, nous étions plus de 50 000 à prier ce jour-là, et très nombreux également pour salat Al Fajr ! J’ai ressenti beaucoup d’humilité et de gratitude dans ses propos lors de notre échange avec lui. Son sourire ne quittait pas son visage. Et comme beaucoup de Palestiniens, il nous a accueilli chaleureusement en précisant que venir prier à Al Aqsa consistait le meilleur soutien que nous pouvions leur témoigner. 

La coupole magnifique de Masjid Al Aqsa retravaillée par les Abassides

Déjeuner à Jérusalem Est  

Après la visite de l’église de Saint Sépulcre, haut lieu de pèlerinage pour les Chrétiens car ils considèrent que Jésus a été crucifié à cet endroit même. Nous y avons vu beaucoup de touristes chrétiens. Encore un signe d’ouverture propre à Jérusalem qui rassemble les trois histoires monothéistes. Une ouverture qui est vécue très naturellement entre les palestiniens musulmans et chrétiens.

Jérusalem Est, est très animé après la prière de Jumuaa ! Pour profiter du soleil, nous partons nous s’installer en TERRASSE à JÉRUSALEM !!!! Terrasse à Paris je connaissais mais à Jérusalem ! Cette petite pause ensoleillée me redonne la pêche pour continuer la suite des visites.

Au retour à Al Aqsa, le guide donne très vite le ton avec le récit de l’Ascension du Prophète Muhammad depuis la rocher couvert par le Dôme et la prière guidée avec l’ensemble des Prophètes. Je suis émerveillée par ce récit ! Il nous relate qu’au-dessus de chaque pilier du Dôme du Rocher des Anges maintiennent le Trône d’Allah. Une terre de Baraka ! 

Dôme Dorée du Rocher de l'intérieur
Dôme dorée du Rocher
Entrée Masjid Al Aqsa

 

Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Muḥammad], de la Mosquée Al-Ḥarām à la Mosquée Al-Aqṣā dont Nous avons béni l’alentour, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. C’est Lui, vraiment, qui est l’Audient, le Clairvoyant.

(Verset 1 Sourate 17 Le voyage nocturne)

C’est ainsi que très paisiblement se termine cette première journée ! Une prière et des invocations avant de regagner notre hôtel. Nous quittons l’esplanade en sachant que ce rituel se répétera de nouveau demain pour la prière de l’aube !

Surtout si l’article vous a plu, n’hésitez pas à la partager et à liker ! Ça donnera peut être à d’autres l’envie d’y aller ! Le tourisme en Palestine reste la meilleure forme de résistance 🙂

Palestinement vôtre 🇵🇸 ✌🏼

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :