Haifa & Akko : finir en beauté

Nous nous étions arrêtés à Yaffa, la mariée de la mer, je vous racontais à quel point j’ai trouvé cette ville cotière magnifique. L’éblouissement n’est pas fini. Nous continuons plus au nord pour arriver à Haifa et Akko en arabe. Préparez vous pour un chamboulement d’émotions !

Haifa, ancien port palestinien

Haifa, un modèle de tolérance entre juifs et arabes. C’est souvent le portrait pacifiste étayé dans les grands médias. Sans doute une volonté politique pour attirer les touristes. Pourtant, la nakba de 48 témoigne de la grande catastrophe commise. 

Touché en plein cœur de la ville, au grand marché de Haifa, un attentat perpétué par la milice fanatique Haganah en 48 a été l’élément déclencheur. Beaucoup de palestiniens quittent alors malgré eux leur terre pour se réfugier, plus au nord à Akko et au Liban.

Aujourd’hui, la colonisation est plus subtile. Wadi Nesnas, est le quartier arabes et chrétiens de la ville. Cependant, on constate en traversant la ville que des commerces ferment, des maisons sont délaissées. Des grands chantiers de réhabilitation remplacent ces vies parties ailleurs. La vie est chère pour les palestiniens, les commerçants ne peuvent lui s’en sortir. Ce qui les poussent à partir vers des horizons plus clémentes.

Cependant, je garde de cette ville une image splendide. Les éléments de la vieille ville rappellent profondément Jérusalem. Surtout, les pierres blanches qui illuminent les ruelles pavées. On y voit également l’empreinte des croisés à travers les églises construites qui perdurent dans la mémoire de cette ville.

haifa temple bahai
Mont Carmel – Temple des Bahai

Depuis le mont Carmel, on peut contempler la vue panoramique de Haifa. En premier plan le temple des Bahai contourné de ses jardins. Puis, le port maritime au dernier plan. Un port très disputé dans l’histoire depuis les croisés. Tellement sa position était stratégique.

Mon coup de cœur du séjour Akko

IMG_0880

Arrivée en début d’après midi, on s’octroie une petite pause thé pour nous remettre de nos émotions. Un petit restaurant aux spécialités palestiniennes nous fait le plus bel accueil ! J’ai apprécié ce moment de partage et de fraternité. Une hospitalité qui dépasse l’aspect financier : le thé est offert par la maison !

Ce restaurant se trouve près de la plus belle mosquée au monde selon moi (oui oui je vous assure). Il ne faut pas oublier que c’est une terre bénie. Je la trouve époustouflante car elle détient en elle plusieurs secrets en plus de sa beauté. Ses murs témoignent de l’histoire de cette ville au temps du califat Ottoman. Je vous laisse contempler !

facade mosquee akko

IMG_0904devant mosquee akko

 A faire à Akko :

  • Gouter à cet onctueux dessert dont je ne connais pas le nom : Exquis, peut être que Rania, traiteur des petits plats palestiniens pourra nous en dire plus en commentaire ?

    dessert palestinien
    ça ressemble beaucoup à la chamia tunisienne ou à la Halva turque !
  • Prier dans la mosquée Akko : A l’étage, se trouve une boite fermée dans laquelle se trouverait les cheveux du prophète Muhammad (SWS). J’emploie le conditionnel car je n’ai rien trouvé à ce sujet nul part. De plus, la boite était recouverte et impossible de voir quoi ce soit.). Y prier c’est déjà bien ! cage akko
  • Faire un tour en bateau et voir au loin (de très loin quand même) la coté libanaise !cruise akko

C’est ainsi que s’achève cette chronique sur mon voyage en Palestine. Mon cœur restera à tout jamais gravé par ce voyage fabuleux ! Je me suis faite la promesse d’y retourner régulièrement, tellement je m’y sentais comme chez moi. C’est selon moi l’un des meilleurs moyens de résistance. Etre aux contacts de la population palestinienne fait un bien fou car tout ce qu’ils nous demandent à la fin c’est de ne pas les oublier.

Surtout si vous voulez vous y rendre, n’hésitez pas une seconde, même après les évènements récents à Jérusalem. Ne renoncez pas ! Sachez que Al Aqsa est le 3eme lieu saint de l’Islam, sa valeur est immense, prier à Al Aqsa, là ou le prophète Muhammad SWS a présidé la prière avec l’ensemble des prophètes. Imaginez-vous la scène, N’est ce pas une raison suffisante ?

J’ai voulu à travers cette modeste contribution partager mon ressenti et surtout vous dire que c’est possible ! Si cette petite chronique vous a plu, liker et partager pour faire passage le message ! La Palestine vivra !

Comme dirait Rania, Palestinement vôtre !

9 commentaires sur “Haifa & Akko : finir en beauté

Ajouter un commentaire

      1. D’accord, j’espère incha allah y aller, je n’ai pas envie d’être bloqué pour mon pélerinage à la Mecque ou mes vacances au Maroc. Merci pour tes conseils et tes beaux articles.

        Aimé par 1 personne

  1. ! مرحبا أختي

    Ah, Haifa… Une ville d’où le métissage était la plus grande fierté, et regardez-la maintenant… Elle reste magnifique, si on ne la regarde qu’avec des yeux d’amoureux de l’art ou des couleurs.

    Dommage que tu ne présentes que les choses à faire à Akko. Peut-être n’as-tu pas eu l’occasion de passer plus de temps à Haifa ? Car je peux t’assurer qu’il y a une myriade de lieux à visiter, que ce soit la ribambelle de musées, les sites religieux, les plages… Enfin, j’en profiterai pour en parler sur mon blog du coup.

    Je crois que nous sommes atteintes du même syndrome. Celui d’être palestinienne de coeur. Cela fait depuis mars maintenant que j’habite mon camp de réfugiés à Jéricho et j’aime toujours autant passionnément la Palestine. Je serai très ravie de pouvoir te rencontrer si Dieu te donne la possibilité de revenir. Je t’offrirai le thé puisque tu sembles tant aimer ça (; نراكم قريبا إن شاء الله

    Aimé par 1 personne

    1. Aurélie,

      J’attends toujours tes commentaires avec impatience ! Car tu peux comprendre mon point de vue ! J’ai pu lire l’article que tu as fait sur Haïfa une petite pépite. J’étais malheureusement que de passage rapide ! Je n’ai pas pu faire le musée dont tu as parlé !

      Akko a vraiment été un coup de cœur … les choses se sont faites très spontanées dans cette ville : les rencontres, les visites ! Un pur bonheur.

      J’accepte ton invitation avec grand plaisir pour le thé in sha Allah.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :